Bac Technologique _ série STI2D

 

Visualisez le PDF : Le bac STI2D à Lamartine

 

college-lycee-lamartine-belley-0078

Pour qui ?

Pour ceux qui s’intéressent à l’industrie, à l’innovation technologique et à la préservation de l’environnement, et qui souhaitent suivre une formation technologique polyvalente en vue d’une poursuite d’études.

Au programme

La série STI2D vous permet d’acquérir des compétences technologiques transversales à tous les domaines industriels, ainsi que des compétences approfondies dans un champ de spécialité. Les programmes de mathématiques et de physique-chimie sont adaptés pour vous donner les outils scientifiques nécessaires aux enseignements technologiques. Ces derniers reposent sur une démarche d’analyse fondée sur 3 points de vue complémentaires : énergie, information et matière, qui permettent d’aboutir à la création de solutions techniques en intégrant les contraintes propres au monde industriel, y compris le développement durable. Le bac STI2D propose des enseignements propres à chacune des 4 spécialités. Dans chacune d’entre elles, l’accent est mis sur l’une des 3 approches technologiques : énergie (énergies et environnement), information (systèmes d’information et numérique) ou matière (architecture et construction ; innovation technologique et éco-conception). À noter : 1 heure hebdomadaire d’enseignement technologique dispensée dans la langue vivante 1.

Sans oublier, en Premières et en Terminale

  • pour tous les élèves, 2 heures hebdomadaires d’accompagnement personnalisé (soutien et approfondissement scolaires ; aide à l’orientation) ;
  • Deux enseignements facultatifs (au maximum) au choix dont seuls les points supérieurs à 10/20 seront pris en compte à l’examen du bac.

Horaires et coefficients en Première et en Terminale STI2D:

Horaires-STI2D-Rentree-2014

Les spécialités du bac STI2D

Si le choix d’une spécialité, parmi les 4 existantes, se fait au moment de votre inscription en Première STI2D, votre spécialisation est progressive. Selon les lycées, la spécialité ne devient prépondérante qu’au terme du premier trimestre de la classe de Première, ou à partir de la classe de Terminale. Le choix de la spécialité n’est pas figé non plus. Vous pouvez en changer dans les premiers mois de la classe de Première ou de Terminale, en motivant votre demande.

La spécialité proposée au sein de l’Institution Lamartine > Systèmes d’information et numérique (SIN)

Cette spécialité porte sur l’analyse et la création de solutions techniques, relatives au traitement des flux d’information (voix, données, images), dans les systèmes pluritechniques actuels qui comportent à la fois une gestion locale et une gestion à distance de l’information. Les supports privilégiés sont les systèmes de télécommunications, les réseaux informatiques, les produits pluritechniques et, en particulier, les produits multimédias. Les activités portent sur le développement de systèmes virtuels destinés à la conduite, au dialogue homme-machine, à la transmission et à la restitution de l’information.

Poursuites d’études

Le bac STI2D permet à ses titulaires d’accéder aux études supérieures. Deux voies sont possibles :

  • études courtes en 2 ans (BTS, DUT) ou 3 ans (licence pro)
  • études longues en 3 ans (licence), 5 ans (master, diplôme d’ingénieur), voire 8 ans (doctorat) dans tous les secteurs de l’industrie.

Les classes prépa technologie et sciences industrielles (TSI) préparent en partie aux mêmes écoles d’ingénieurs que les prépas réservées aux bacheliers S et constituent donc un réel atout pour réussir les concours d’entrée. Enfin, les nombreux BTS et DUT industriels accueillent prioritairement les bacheliers STI2D qui peuvent poursuivre ensuite en licence pro (bac + 3) ou en écoles d’ingénieurs.

Perspectives professionnelles

Le bac STI2D, polyvalent, se concentre sur les poursuites d’études. Ses débouchés se situeront donc principalement dans l’ensemble des métiers orientés vers les technologies industrielles.

Source : ONISEP.

Témoignages d’anciens élèves :

Antoine LOSITO – Propos recueillis le 05/02/2017 :

En quelle année avez-vous obtenu votre bac STI2D à Lamartine ?

J’ai obtenu mon diplôme en juin 2015.

Dans quel établissement d’enseignement supérieur étudiez-vous actuellement ?

Je suis actuellement en seconde année de CPGE au lycée Monge à Chambéry dans lequel j’étudie depuis l’année dernière.

En quoi consiste votre formation actuellement ?

Je prépare cette année les concours aux grandes écoles, parmi lesquelles Centrale, CCP ainsi que les concours des écoles aéronautiques (ENAC, Sup-Aero) que je présenterai dés début avril.

Qu’est-ce que Lamartine vous a apporté ?

La formation que j’ai suivie à Lamartine, et en particulier en première et terminale STI2D, m’a initié à la technologie et aux sciences de l’ingénieur et a confirmé l’intérêt que je porte à ce domaine. Le fait de pouvoir mettre en œuvre un projet sur une année entière m’a notamment permis d’appréhender la réalité du travail en équipe autant du point de vue technique que humain et relationnel, et de développer une certaine autonomie dans le travail. En plus de m’initier à des outils informatiques (Processing, Arduino) et à une logique d’algorithmie qui me sont utiles dans ma formation actuelle, ce projet m’a plus généralement inculqué la démarche de l’ingénieur, devant être dans une démarche critique et comparative.

Quels sont vos meilleurs souvenirs de vos années d’études à Lamartine ?

Le fait que Lamartine soit une petite structure contribue à la création d’amitiés durables avec les autres élèves, j’ai gardé contact avec bon nombre d’anciens élèves. Enfin, le fait de pouvoir présenter les projets de terminale au moment des portes ouvertes de l’établissement a été pour moi un véritable bon moment.

Omar ALLOUACHE – Propos recueillis le 12/01/2017 :

En quelle année avez-vous obtenu votre bac STI2D à Lamartine ?

En juin 2016.

Dans quel établissement d’enseignement supérieur étudiez-vous actuellement ?

Je suis actuellement à l’EFREI Paris Sud (Ecole d’ingénieur généraliste Informatique et technologies du numérique) en 1ère année de prépa scientifique renforcée intégrée.

En quoi consiste votre formation actuellement ?

Je suis des cours différenciés et renforcés en mathématiques et physique ainsi que les mêmes cours que les autres élèves-ingénieurs de l’école pour les cours techniques (électronique et informatique) et les cours de formation générale.

Qu’est-ce que Lamartine vous a apporté ?

Le projet de terminale m’a permis de mieux approcher la démarche de projet adoptée dans mon école.

Quels sont vos meilleurs souvenirs de vos années d’études à Lamartine ?

A Lamartine, j’ai beaucoup apprécié mes années collège. J’ai également passé de très bons moments en première et en terminale STI2D.

Sylvain MOUCHET – Propos recueillis le 16/01/2017

En quelle année avez-vous obtenu votre bac STI2D à Lamartine ?

En juin 2015.

Dans quel établissement d’enseignement supérieur étudiez-vous actuellement ?

Aucun, je suis dans la vie active.

En quoi consiste votre travail actuellement ?

Technicien de maintenance dans les systèmes automatisés de sécurité (porte de garage, portails, alarmes).

Quel a été votre parcours d’études après Lamartine ?

J’ai essayé de faire un BTS en alternance en CRSA a Rumilly, mais n’ayant pas trouvé d’entreprise, je me suis donc lancé dans la vie active. Ayant trouvé un bon métier, je compte rester dans la vie active.

Qu’est-ce que Lamartine vous a apporté ?

L’organisation dans un premier temps, pouvoir mettre en place un plan à suivre en groupe, cela nous a permis de nous concentrer spécialement sur une tâche précise. Le fait de devoir faire soi-même son projet en essayant de ne pas demander d’aide aux autres est une bonne solution, permettant, une fois dans la vie active (ce qui est mon cas) de pouvoir entreprendre des choses seul, sans ralentir la production de l’entreprise.

Quels sont vos meilleurs souvenirs de vos années d’études à Lamartine ?

Les grandes séances de programmation, pour le projet, mais les cours de SIN et d’ETT étaient pour moi (même si mes notes n’étaient pas exceptionnelles) les meilleurs moments passés à Lamartine.

Les commentaires sont fermés