Témoignages d’anciens

En quelle année avez-vous obtenu votre bac pro à Lamartine ?

J’ai obtenu mon diplôme en 2012.

Dans quelle entreprise travaillez-vous actuellement ? Depuis quand ?

Je travaille dans l’entreprise Eurocap, spécialisée en Business Connecté, située à La Rochelle, depuis Septembre 2015.

En quoi consiste votre travail actuellement ?

Mon travail actuel est de gérer la région Est, Sud-Est dans les domaines de la vidéosurveillance numérique, vidéo-management, alarme anti-intrusion, contrôle d’accès et biométrique, affichage dynamique et agencement numérique.

Quel a été votre parcours d’études après Lamartine ?

Après l’obtention de mon BAC Pro SEN, j’ai choisi d’aborder un BTS Domotique en alternance, au CFP Charmilles à Grenoble, de 2012 à 2014.

J’ai ensuite opté pour une Licence Professionnelle Système Sécurité Télésurveillance à l’Université de Valenciennes, de 2014 à 2015.

Après obtention de mon BTS et de ma Licence j’ai directement été recruté par l’entreprise Eurocap, en septembre 2015.

Qu’est-ce que Lamartine vous a apporté ?

Un support d’apprentissage me conduisant vers un métier grandissant sur les systèmes numériques. Ces derniers font partie de domaines en constante évolution et très diversifiés, où leur place dans la vie de tous les jours est de plus en plus importante. Les conseils que m’a apporté l’ensemble de l’équipe pédagogique m’ont été d’une grande utilité et d’un soutien indéniable. Lamartine, où j’ai été interne, m’a également apporté une plus grande maturité, une autonomie décuplée et des amitiés solides créées dans notre promotion et à l’internat. En résumé, Lamartine a été un pilier de ma vie au même titre que mes parents.

Quels sont vos meilleurs souvenirs de vos années d’études à Lamartine ?

Mes meilleurs souvenirs de toutes mes années d’études à Lamartine sont nombreux… Je garderai en tête ma participation à la création du foyer, qui à ce jour existe encore à l’internat filles et garçons.  Ce sont désormais des lieux de vie incontournables dans les deux internats. J’ai souvenir d’y avoir passé beaucoup de temps en compagnie de mes amis. J’espère que les internes continuent d’en profiter pleinement et qu’ils apporteront leurs idées et de nouvelles créations pour rendre ces foyers encore plus vivants et pérennes, pour créer encore à de nombreuses autres personnes de merveilleux souvenirs. J’ai souvenir de certains professeurs attentifs et pédagogues, n’hésitant jamais à offrir de leur temps et prodiguant volontiers leurs encouragements et conseils. Mais également de merveilleux souvenirs de notre cher Responsable d’internat, pour qui j’ai de vrais sentiments amicaux encore aujourd’hui et qui, durant toutes mes années à Lamartine a été une sorte de père pour l’ensemble des enfants dont il a été responsable.

Baptiste SOUSTRE – Propos recueillis en janvier 2017

_____________________________________________________________________________________________________

En quelle année avez-vous obtenu votre bac pro à Lamartine ?
En juin 2012.

Dans quelle entreprise travaillez-vous actuellement ? Depuis quand ?
Je travaille actuellement dans l’entreprise Python sécurité à Genève depuis avril 2015.

En quoi consiste votre travail actuellement ?
Je suis responsable du secteur technique (gestion commerciale et technique sur la branche vidéosurveillance, alarme intrusion et contrôle d’accès).

Quel a été votre parcours d’études après Lamartine ?
J’ai poursuivi mes études dans un BTS Domotique en alternance à Grenoble. À la sortie de mon BTS,  j’ai trouvé directement du travail en tant que responsable vidéosurveillance dans le casino de jeux de Divonne-les-Bains (gestion de l’installation de vidéosurveillance et management des équipes de visionnage). Je suis resté 9 mois pour ensuite aller dans l’entreprise où je suis actuellement.

Qu’est-ce que Lamartine vous a apporté ?
La découverte d’un métier porté sur les technologies actuelles, qui donc nous apporte un avenir professionnel serein.
Lamartine m’a apporté également une meilleure confiance en moi, grâce surtout à l’internat qui nous aide à devenir autonome et à prendre des initiatives. L’internat a créé des amitiés fortes et même après avoir quitté Lamartine depuis plusieurs années, nous sommes plusieurs de notre promotion à nous revoir très régulièrement.

Quels sont vos meilleurs souvenirs de vos années d’études à Lamartine ?
La création des foyers garçons et filles de l’internat où nous avons créé le mobilier et où nous avons aménagé l’espace avec l’aide de professeurs et des encadrants.  Nous avons  créé des lieux de vie pour les internes où nous avons passé de très bons moments et dont les élèves actuels peuvent encore profiter.

Adrien MONTMAIN – Propos recueillis en janvier 2017.

_____________________________________________________________________________________________________

En quelle année avez-vous obtenu votre bac pro à Lamartine ?
J’ai obtenu mon bac pro en 2014.

Dans quelle entreprise travaillez-vous actuellement ? Depuis quand ? 
Je travaille depuis maintenant plus de 2 ans (octobre 2014) dans l’entreprise TELEM  du groupe ONET à l’agence de St Priest en temps que technicien installateur.

En quoi consiste votre travail actuellement ?
Mon travail consiste à installer des système de sécurité intrusion, de contrôle d’accès et de vidéosurveillance, principalement dans le bancaire mais aussi dans d’autres domaines comme les domaines militaires et industriels.

Quel a été votre parcours d’études après Lamartine ?
Je n’ai pas continué les études après mon bac, bien qu’un projet de faire un BTS domotique était en cours. Mais je n’ai pas trouvé d’entreprise pour pouvoir faire ma formation en alternance.

Qu’est-ce que Lamartine vous a apporté ?
Lamartine m’a permis de commencer avec de bonnes bases ma vie professionnelle, car les cours et TP que nous avions dans le secteur Alarme Sécurité Incendie correspondaient exactement au métier que j’exerce maintenant.
Avoir fait des stages en entreprise m’a énormément fait évoluer et a complété mes études à Lamartine. Cela m’a permis de mettre en pratique ce que l’on apprenait tout au long de l’année en cours. Ces périodes en entreprise m’ont aussi permis de découvrir la vie professionnelle.

Guilhem SCOTTI – Propos recueillis en janvier 2017.

Les commentaires sont fermés